» » Les conjonctivites


 

Les conjonctivites :

 

Qu'est ce qu'une conjonctivite ?

 

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive (blanc de l'oeil) provoquée par un virus, une bactérie, une allergie ou encore une irritation .

 

Les symptômes se caractérisent par :

  • des rougeurs de l'oeil, 
  • irritations, 
  • sensations de brûlures (impression de grain de sable dans l'oeil), 
  • paupières collées, 
  • écoulement clair ou purulent…

 

Les différents types de conjonctivites 

 

Conjonctivite bactérienne :

La conjonctivite bactérienne est causée par différents germes (staphilococus, streptococus, haemophilus…). elle se caractérise par des paupières collées et des sécrétions purulentes. Elles n'affectent en général qu'un oeil.

Mais, comme elle est contagieuse, les deux yeux peuvent être atteints.

Un nettoyage minutieux des yeux avec des compresses stériles et de la solution physiologique est le premier des traitements. Le médecin pourra également prescrire un collyre antibiotique.

Pour les porteurs de lentilles, retirez les jusqu'à guérison.

 

Conjonctivite virale :

Elle touche souvent les deux yeux en même temps. Elle ne s'accompagne pas de sécrétions purulentes, mais plutôt de sécrétions claires. Souvent épidemiques, elle peut se propager en collectivité.

Un nettoyage minutieux des yeux au sérum physiologique suffit généralement à traiter l'infection virale en quelques jours.

 

Conjonctivite allergique :

Elle est provoquée entre autres par des pollens de graminées, d'arbres ou d'herbacées (souvent associé à un rhume des foins), des produits ophtalmologiques, des poussières…

Cette conjonctivite est souvent saisonnière.

Les yeux démangent, ils sont gonflés et larmoyants. il faut rechercher les facteurs déclenchant l'allergie.

Pas contagieuse, la conjonctivite allergique peut être soignée par un nettoyage régulier des yeux à l'aide de sérum physiologique, associé éventuellement à un antihistaminique.

 

 

La plupart des conjonctivites guérissent avec des soins locaux. Cependant, il ne faut pas la confondre avec d'autres pathologies oculaires, qui peuvent aussi se manifesterpar un oeil rouge (kératite, uvéite, glaucome…).

En cas de doutes, consultez rapidement un ophtalmologue.

Besoin d'un conseil ?

04 76 98 01 51

DU LUNDI AU VENDREDI: 9H 12H/15H 18H

     SAMEDI: 9H 12H